Intérêt des graines germées

 

Donner des graines, ok, mais germées !

La graine sèche est en réalité un embryon qui attend des conditions propices afin de démarrer sa croissance et devenir une plante.

Comme ses conditions propices sont aléatoires, la graine sèche doit pouvoir patienter sur une période d’une durée indéterminée, qui peut être relativement longue.

Pour éviter de se dégrader au cours du temps, cet embryon de plante se constitue principalement d’éléments peu dégradables, tels que les lipides, les protides et les glucides.
D’un point de vue nutritionnel, la graine sèche n’est donc pas très intéressante, et même trop riche en lipides pour nos perroquets captifs.
Elle apporte trop peu de vitamines et minéraux pour combler les besoins journaliers. Par ailleurs, elle est difficile à digérer pour le perroquet.

Rappelons-le, mais un régime à base de graines sèche causera inévitablement des problèmes de santé (carences et foie gras en particulier).

Mis au contact de l’eau, ces mêmes éléments vont se transformer pour pouvoir donner vie à la future plante.
C’est alors que les composants de la graine changent et la rendent ainsi beaucoup plus intéressante à la consommation.

Les protides se transforment en acides aminées, les lipides en acides gras, le taux d’enzymes, vitamines et minéraux augmentent considérablement.

La graine germée est par ailleurs beaucoup plus digeste que sous sa forme sèche.

Sous sa forme germée, la graine devient hyper nutritive et facile à assimiler pour l’organisme. En consommant des aliments crus, vivants et variés, le perroquet trouvera tout ce dont il a besoin pour se maintenir en bonne santé.

Margaux Deman © 2016

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *