Lire le perroquet

Décoder un message, c’est comme lire une phrase, s’il manque des mots, le sens n’est plus le même.

Comprendre un perroquet, c’est avant tout le « lire » au travers ses attitudes. Les perroquets s’expriment tout particulièrement par leur langage corporel, qui représente la quasi totalité des outils de communication qu’ils emploient pour faire passer un message.

Des oiseaux socialisés comprendront au travers de ces attitudes quel message un représentant de leur espèce essaie de faire passer. Une entreprise qui semble bien plus difficile pour nous, êtres humains.

Il est pourtant essentiel sinon indispensable de bien comprendre son perroquet pour parvenir à répondre au mieux à ses attentes et surtout respecter ses limites. La plupart des propriétaires de perroquets savent tendre l’oreille pour écouter leurs compagnons à plumes. En revanche, ils sont souvent incapable d’observer.

« Lire le perroquet », cela s’apprend !

Un message peut être séquencé en plusieurs attitudes. Chaque attitude/comportement peut signifier une intention, une émotion ou une action bien particulière. Mises bout à bout ces attitudes constituent un message élaboré à votre intention ou celle d’un congénère.

Un exemple :

  • Le perroquet vous fixe d’un seul œil (il tourne la tête sur le côté) – « Prise de contact »
  • Le perroquet cesse de vous fixer – « J’ai l’intention de… »
  • Le perroquet tend la tête vers vous – « … venir te voir »
  • Le perroquet adapte la position de son corps et l’oriente vers vous – « Je me prépare à venir »
  • Le perroquet frémis des ailes – « Je prépare l’action qui suit »
  • Le perroquet s’envole – « J’arrive »
  • Le perroquet se pose sur vous – « Je suis là »

Autre exemple :

  • Le perroquet vous fixe d’un seul œil (il tourne la tête sur le côté) – « Prise de contact »
  • Le perroquet claque du bec et gonfle les plumes du dos – « Attention je menace »
  • Le perroquet cesse de vous fixer – « J’ai l’intention de… »
  • Le perroquet tend la tête vers vous – « … venir »
  • Le perroquet adapte la position de son corps et l’oriente vers vous – « Je me prépare à venir »
  • Le perroquet frémis des ailes – « Je prépare l’action qui suit »
  • Le perroquet s’envole – « J’arrive »
  • Le perroquet ouvre le bec à l’approche – « Je vais attaquer »
  • Le perroquet se pose sur vous – « Je suis là »
  • Le perroquet vous mord « Dégage »

Si les 3 séquences en rouges vous ont échappé, alors vous n’aurez pas décodé le même message.

Les perroquets apprennent et adaptent la série comportementale selon la réponse de l’interlocuteur. Si votre réponse est cohérente avec le message que l’oiseau a essayé de vous faire passer, alors chaque comportement le constituant sera renforcé. En revanche, si le message n’est pas clair, le perroquet apprendra à réduire ou moduler la séquence comportementale.

Ainsi, avant de mordre, tout perroquet adopte une attitude préventive sensée dissuader l’interlocuteur d’approcher : « attention, si tu continues d’approcher je vais mordre ».

Si l’interlocuteur se rétracte, l’attitude préventive du perroquet est renforcée.

En revanche, si l’interlocuteur poursuit son approche, le perroquet risque de passer à l’acte et d’apprendre que la prévention est inutile.

A l’avenir, un perroquet qui a appris au cours de ce type d’interaction que la prévention est inutile aura tendance à n’exprimer aucun comportement de dissuasion à toute approche, il aura tendance à mordre directement.

Apprendre à « lire le perroquet » c’est avant tout encourager les interactions sans agressions, respecter les attentes et les limites de son oiseau.

Margaux Deman, copyright novembre 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *